standard du ragdoll, ragdoll, chaton, chatterie

Le standard du Ragdoll

 

Le standard est un texte écrit qui permet d’évaluer un chat de race. Bien sûr le chat doit s’en rapprocher le plus possible.

Le standard varie très légèrement selon les pays et les associations félines. C’est ainsi que certains caractères (couleur, motif, forme, …) sont recommandés par les uns, tolérés par les autres, ou interdits par d’autres encore.

Le standard ci-dessous, largement inspiré du Livre Officiel des Origines Félines (
LOOF), est une compilation de ce qui est communément admis par la plupart des associations. Les divergences entre standards sont signalées pour les caractères concernés.


1. Les caractéristiques physiques

Le Ragdoll est un chat grand, puissant et imposant. Il est solide et musclé, sans gras hormis sur le bas de l’abdomen. Sa couleur n’est pas achevée avant deux ans.
D’un tempérament calme et doux, il se laisse manipuler.

CORPS
Forme : long et rectangulaire.
Taille: grand, imposant.
Poids : de 4,5 à 6 ou 7 kg
Musculature : le corps est puissant, musclé et bien bâti.
Ossature: lourde.
Poitrine: pleine, large, bien développée.
Arrière-train lourd et solide.
Les femelles sont plus petites que les mâles.

TÊTE
Taille : moyenne.
Face : large, assez triangulaire, avec des contours assez arrondis;espace plat non bombé entre les oreilles.
Front : légèrement arrondi.
Profil : déclivité bien marquée, pouvant se poursuivre sur le nez.
Nez : de longueur moyenne, en pente douce et légèrement retroussé au bout comme une piste de saut à ski.
Museau : rond, de longueur moyenne, menton bien développé.
Joues : bien développées.

OREILLES
Taille: moyennes à grandes.
Placement: en prolongation du triangle de la tête, espacées.
Forme: larges à la base, légèrement pointées vers l’avant, au bout arrondi.
Elles sont moyennement à bien fournies.

YEUX
Couleur: bleu le plus intense possible.
Forme: ovales.
Taille: grands et bien ouverts.
Placement: à peine en biais, ils ne sont pas orientaux. Modérément espacés. Coin extrême de l’œil à l’aplomb de la base de l’oreille.

COU
Court et trapu, très puissant.

QUEUE
De même longueur que le corps (elle doit atteindre au moins le niveau des épaules). Assez épaisse à la base, s’effilant à son extrémité. Bien fournie et touffue. Elle est portée un peu plus haut que le niveau du dos.

PATTES
De longueur moyenne, musclées. Les postérieures sont plus hautes que les antérieures.
Ossature forte.
Extrémités larges et rondes, avec des touffes de poils entre les doigts.

ROBE
Mi-longue. Les poils de garde sont mi-longs, le sous-poil est moyen. Texture pelucheuse, soyeuse, souple et dense. La robe suit bien les mouvements du corps.
Elle est plus longue au niveau du cou, formant ainsi une collerette. Elle est courte sur la face et devient plus longue du haut de la tête en descendant vers les omoplates et le dos, mi-longue à longue sur les flancs et sous le ventre. La fourrure sur les antérieures est épaisse et courte à mi-longue. Sur les postérieures, elle est épaisse, mi-longue à longue, formant ainsi ce qu’on appelle le pantalon. Touffes de poils entre les doigts.
En été la robe est moins longue et moins abondante. C’est en hiver que le ragdoll est à son avantage ; plus sa collerette et son pantalon sont importantes, mieux il est noté par les juges.

COULEURS ET MOTIFS
Couleurs reconnues par toutes les associations : ce sont les couleurs classiques du Siamois, à savoir Seal, Bleu, Chocolat et Lilas ; cela dans leur version non tabby.
Cependant, d’autres couleurs sont de plus en plus souvent acceptées et reconnues par bon nombre d’associations : c’est le cas des couleurs Rouge et Crème, puis Écaille de tortue (= tortie). La version Tabby (= lynx) est aussi de plus en plus souvent acceptée.

Motifs : seuls 3 patrons de robe sont officiellement reconnus chez le ragdoll : Colourpoint, Bicolore et Mitted.
Les 3 motifs permis sont décrits ci-dessous (dans leur version non tabby).

  • Colourpoint

    IMG_0303.JPG


    Points: le masque (partie de la face comprenant le museau, les moustaches et le tour des yeux), les oreilles, les pattes (et coussinets) jusqu’aux coudes et talons, la queue et le sexe doivent être d’une couleur plus foncée que le reste du corps et bien définie : cette couleur doit être une de celles reconnues ci-dessus. Une coloration irrégulière est tolérée sur les sujets de moins de deux ans.
    Corps : la couleur du corps est beaucoup plus claire que les points, le contraste devant être aussi marqué que possible. Elle ne sera cependant jamais d’un blanc pur. La couleur de la poitrine, de la collerette, et du menton peut être un peu plus claire que le reste du corps. De légères ombres sont permises sur le corps.

  • Bicolor
    photo-088.jpg


    Points : les oreilles, la queue et le sexe doivent être d’une couleur plus foncée que le reste du corps et bien définie : cette couleur doit être une de celles reconnues ci-dessus. Le masque est de la même couleur, si ce n’est qu’il présente un “V” blanc renversé, qui doit être aussi symétrique que possible et ne pas s’étendre au-delà des bords extérieurs des yeux, que les moustaches sont blanches et que le cuir du nez est rose. La pointe du “V” ne peut être arrondie. Les pattes sont blanches : le blanc doit s’étendre jusqu’au-dessus des coudes à l’avant, et au-dessus des jarrets à l’arrière. Les coussinets des pattes sont roses.
    Corps : le “V” blanc renversé du masque se prolonge en s’élargissant sur la gorge et remonte ensuite sur le cou pour former ce qu’on appelle le collier. La poitrine et le ventre sont blancs. La couleur du reste du corps est plus claire que celle des points, mais avec un contraste cependant moins prononcé que chez le Colourpoint. Certains standards acceptent un peu de blanc sur le dos (jusqu’à un tiers maximum).

  • Mitted (= Ganté)

    1er-male-seal-2.jpg


    Points : Idem que le colourpoint, si ce n’est que le menton doit être blanc pur, et que beaucoup de standards acceptent ou recommandent une flamme, c’est-à-dire une tache blanche allongée partant du milieu du front et descendant entre les yeux sur le nez, sans toutefois en atteindre le cuir (ce dernier est donc de la même couleur que les autres points, et non rose).
    Les pattes sont la même couleur que les autres points sauf aux extrémités, qui doivent être blanches, avec les coussinets roses. Sur les pattes antérieures, ces gants blancs doivent être identiques et monter jusqu’aux poignets. Sur les pattes postérieures, ces gants blancs doivent être identiques, entourer entièrement les jarrets et monter jusqu’au milieu des cuisses. Les gants ne peuvent comporter aucune tache de couleur.
    Corps : le dessous du corps doit présenter une bande blanche de largeur variable s’étendant depuis le menton et la collerette jusqu’à la base de la queue, en passant entre les pattes avant et sous le ventre. La couleur du dos est plus claire que celle des points, mais avec un contraste cependant moins prononcé que chez le Colourpoint.

Il n’existe bien sûr pas de standard pour les 3 autres motifs, puisqu’ils ne sont pas reconnus, mais on pourrait les décrire comme suit (dans leur version non tabby) :

  • High Mitted (ou Faux Bicolore)

     

    Photo0223.jpg
    Il est quasiment identique au Bicolore, dont on peut difficilement le différencier sans connaître son génotype. Il y a souvent l’une ou l’autre tache de couleur sur les pattes, alors que c’est rare chez le vrai Bicolore.

  • Mid High White
    images.jpg

    Il correspond au motif Arlequin qu’on rencontre chez d’autres races. Il pourrait être décrit comme un Bicolore avec un excès de blanc : le “V” blanc renversé du masque est trop large, les oreilles présentent des tâches blanches, plus d’un tiers du dos est blanc, et sur les pattes le blanc monte plus haut que chez le Bicolore. Il y a souvent l’une ou l’autre tache de couleur sur les pattes.
    C’est un motif intermédiaire entre le Bicolore (vrai ou faux) et le High White, en ce qui concerne la proportion de blanc.

  • High White

    1-blond.jpg

    Il correspond au motif Van qu’on rencontre chez d’autres races, et se caractérise par une très grande proportion de blanc : tout le bas du corps, pattes comprises est blanc, le dos comporte peu ou pas de tache de couleur, la queue est colorée sauf à l’extrémité, qui est blanche, les oreilles sont partiellement ou totalement blanches, le masque est incomplet (“V” très large englobant largement les yeux). Le cuir du nez et les coussinets sont roses.

Version tabby : les ragdolls tabby présentent les caractéristiques habituelles des autres chats tabby, à savoir principalement :

Male_M_bleu_tabby_wf_3.jpg

  • Présence sur le front d’une marque en forme de “M”. Deux lignes partent de chaque œil (l’une du coin extérieur, l’autre du dessous) à la manière des pharaons et se prolongent sous les joues. 

  • Chez le Colourpoint et le Mitted, le cuir du nez est rouge brique à rose, son contour restant de la couleur des points.

  • Le contour des lèvres et des oreilles, la zone des patons toute proche des narines ainsi que les poils à l’intérieur des oreilles sont blanc cassé.

  • Les pattes et la queue présentent des anneaux, pour autant qu’ils ne soient pas supplantés par le blanc comme chez le Bicolore.

  • Généralement les points apparaissent plus clairs que chez un chat non tabby en raison des rayures des poils.

DÉFAUTS ENTRAÎNANT DES PÉNALITÉS
Queue courte, oreilles pointues, pattes courtes, marques sur le corps, nez romain, tête étroite, museau étroit, ou et/ou avec un pinch, nez avec stop, yeux en forme d’amandes, fourrure courte.
Pour le Mitted, taches foncées sur les gants blancs, absence de la bande blanche du corps.
Pour le Bicolore, blanc sur les oreilles et la queue, moustaches non blanches, couleur sur le ventre ou tout autre endroit qui devrait être blanc, “V” dissymétrique ou trop large.

DÉFAUTS ENTRAÎNANT LA DISQUALIFICATION
Toute couleur d’yeux autre que le bleu. Robe courte. Queue avec un nœud.
Pour le Colourpoint : taches blanches.
Pour le Mitted : absence de menton blanc.
Pour le Bicolore : taches foncées sur le masque blanc.

ÉCHELLE DES POINTS
La conformité d’un chat au standard est quantifiée par une note sur 100 points. La répartition de ces points varie d’une association à l’autre.
Par exemple, selon le G.C.C.F.:

Tête : 20 points
Oreilles : 5 points
Yeux : 10 points
Corps et cou : 20 points
Pattes et pieds : 10 points
Queue : 5 points
Robe (longueur et texture) : 10 points
Couleurs et marquage : 20 points


  

Sa compagnie:

 Comme la plupart des très grands chats, le Ragdoll est une force tranquille, un bon géant qui sait contrôler sa puissance et adapter son comportement à celui des différents membres de la maison. D’un naturel équilibré, il fait un excellent chat de famille même s’il n’a rien d’une poupée ! Il est parfait également pour ceux qui souhaitent un chat à poil long mais qui ne peuvent consacrer beaucoup de temps au toilettage. Dans la plupart des cas, un brossage hebdomadaire suffit à garder toute sa beauté à la fourrure du Ragdoll

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×